Archive for the ‘Topeak-Ergon Racing’ Category

Le Topeak-Ergon Racing Team et Canyon remportent la Cape Epic

lundi, mars 31st, 2014

L’Absa Cape Epic, en Afrique du Sud, pouvait difficilement mieux se terminer pour Canyon et le Topeak-Ergon Racing Team. Considérée comme la plus difficile des course par étape au monde, Robert Mennen et Kristian Hynek ont remporté la course chez les hommes tandis que Sally Bigham et Esther Süss s’emparent d’une très belle seconde place chez les dames, ajoutant ces victoires au palmarès du Lux CF.

no images were found

Avec 8 étapes totalisant 718 Km et plus de 14’850 mètres de dénivelé positif à travers la poussière, la boue et la pluie des campagnes Sud Africaine, La Cape Epic se hisse au sommet des courses VTT Marathon internationales. Une seule victoire sur cette course emblématique peut marquer à jamais la carrière d’un coureur.

no images were found

Afin de se préparer au mieux pour ce genre de course extrème, le choix du vélo est primordial. Avec cette victoire sur la Cape Epic, le qualificatif du Lux CF n’a jamais été autant mérité – 100% Luxury Racing !

Victoire incontestable pour Alban Lakata sur la Leadville 100

lundi, août 13th, 2012

Jamais auparavant cet événement n’avait été gagné par un cycliste non americain…jusqu’à aujourd’hui!

Alban Lakata, alias “Albanator” a joué son rôle de favori et remporte avec excellence la plus légendaire des course; la Leadville 100.

no images were found

Aussi inspirés qu’en forme après leur victoire de la Transalp, le duo du Topeak-Ergon Racing Team, Alban Lakata et Robert Mennen étaient au rendez-vous avec leur Grand Canyon CF SLX 29.

Les cyclistes ont dû traverser 160km de montagne rocheuse. Le plus difficile dans ce challenge est le dénivelé. De Leadville à 3094 mètres d’altitude, la course file vers la “Columbine Mine” à une altitude de 3800 mètres.

Nous célébrons la victoire d’Alban et vous proposons à cette occasion des VTT à des prix sacrifiés.

Coup d’œil sur les vélos des pros.

Grand Canyon CF 9.0 Team:
Ancien prix 3699 € – Vous économisez: 500 €

Grand Canyon CF 8.0: Ancien prix 2499 € – Vous économisez 300 €

Bravo aussi aux Femmes! Sally Bigham, qui a très largement dominée la Transalp il y a quelques semaines, remporte la seconde place. Sonya Looney a atteint une incroyable 5eme place après 80km de course. La classe !

Bravo à toute l’équipe!

En route pour l’or : Irina Kalentieva aux JO 2012

mercredi, août 8th, 2012

L’excitation est à son comble. C’est ce samedi 11 Août qu’aura lieu l’épreuve olympique de cross country.
Parmi les coureurs au départ, la double championne du monde Irina Kalentieva, du Topeak-Ergon Racing team, qui courra pour son pays natal, la Russie, sur son VTT Canyon.

no images were found

“La peur n’a pas sa place. Il faut être prêt et tout donner.”
C’est selon ce principe qu’Irina Kalentieva s’est hissée au plus haut rang de son sport. Elle fait partie des femmes les plus rapides au monde en Cross Country, depuis plusieurs années maintenant.
Irina s’implique toujours à fond dans tout ce qu’elle entreprend. Le VTT est sa passion numéro un et elle le prouvera durant ces JO de Londres.

Sur son Blog , elle nous fait part de ses expérience et de sa préparation. Accompagnez Irina durant les heures qui précèdent la course.

Nous soutenons Irina dans sa course vers l’or et lui souhaitons bonne chance!

Transalp 2012: 10 victoires en 6 étapes – Le team Topeak-Ergon bataille pour une place au sommet

vendredi, juillet 20th, 2012

La plus prestigieuse des courses en VTT, la Transalp, qui se déroule actuellement dans les Alpes. Les 3 Cyclistes de l’équipe Topeak-Ergon Racing Team, Alban Lakata, Robert Mennen et Sally Bigham se battent tous pour la victoire au classement général, et ce à bord de vélos Canyon.

La 15eme édition de la Craft Bike Transalp, qui est l’une des courses de VTT les plus rudes, a débutée le 14 Juillet. Cette course de 8 étapes traverse les Alpes allant de Oberammergau en Bavière jusqu’à Riva on Lake Garda en Italie. Elle se déroule sur une distance de 618km et implique un dénivelé positif de 21166 mètres. Alban Lakata, Robert Mennen et Sally Bigham du Topeak-Ergon Racing Team , et bien sûr Canyon, sont tous présents.

Au début de l’événement les favoris de l’équipe Topeak-Ergon Racing Team , Lakata et Mennen n’ont pas eu de chance de leur côté lors de l’étape d’ouverture de 96km, allant de Oberammergau à Imst, perdant 13 minutes à cause d’un problème technique. A la fin de l’étape, la paire se trouvait dans les 8 premiers au classement général, une dizaine de minutes après les premiers.

Lors de la deuxième étape, le duo fait comprendre à leurs rivaux, qu’ils n’ont pas dit leur dernier mot concernant la victoire au classement général. Sur l’étape allant de Imst a Ischgl, le duo du team provenant de Coblence termine en gagnant deux minutes, les rapprochant ainsi du duo de tête.

no images were found

L’étape numéro 3 de Ischgl à Nauders est également remportée par l’équipe Topeak-Ergon Racing Team. Robert et Alban ont pu fêter leur victoire de la seconde étape a bord de leur Grand Canyon CF SLX 29 et ont encore gagnés 50 secondes sur le duo suivant.
L’étape de 53 km de long allant de Nauders a Scuol était une fois de plus une étape durant laquelle les deux cyclistes ont brillés. C’était leur troisième victoire d’affilée, qui fût remportée en 2:15:17.2. Lakata et Mennen se trouvaient à environ 3 minutes des leaders Kaufmann/Stoll. Lors de la deuxième monté du Reschner Alm , Lakata et Mennen ont forcés sur le rythme. ” Nous avons constatés que les autres avaient rencontrés des problèmes, donc nous avons tentés le coup”, nous confi Mennen sur l’arrivée. Lakata était également ravi. ” Personne ne soupçonnait un gain de temps aussi important sur l’étape d’aujourd’hui. Pour le moment tout ce passe bien, et si les évènements continuent ainsi, nous pourrons espérer remporter la première place”.

Lors de la 5 eme étape, une 4eme victoire est remportée par l’équipe Topeak-Ergon Racing Team , ce qui rajoute une pression supplémentaire sur les leaders de la course du Transalp. Lakata et Mennen ont remporté l’étape de Scuol en Suisse à Livigno en Italie en 3:11:15.7. L’écart de temps entre les deux équipes et à nouveau réduit de 2 minutes.

L’étape de jeudi fut le tournant crucial de la course, et a permis à Robert et Alban de récupérer le maillot jaune, grâce a une incroyable performance. Cette étape de 106 km de long allant jusqu’à 3400 mètres d’altitude, avec des températures supérieurs à 30 degrés, a été la plus difficile de toute la course cette année. Le duo au top de l’équipe Topeak-Ergon Racing Team a dû se concentrer au maximum afin de rattraper le retard sans se blesser. Après avoir remporté le maillot jaune, Lakata nous confi ” maintenant, tout va bien. A présent, nous menons de 28 secondes, et nous avons devant nous quelques étapes un peu plus courtes, ce qui promet pour la victoire au classement général”.

no images were found

Dans la course féminine, Sally Bigham et sa coéquipière du Team Vaude Centurion ont remportées leur 6 eme étape, et foncent vers une victoire confortable. La cycliste Bigham, d’origine native Britannique et son “side-kick” Suisse remportent les étapes, réglés telle une montre! Au classement général, Sally et Milena mènent la course avec une avance de 3 minutes. Elles pourraient se permettre de se promener, et de contempler les magnifiques vues sur les deux étapes restantes.

no images were found

La septième étape de Ponte di Legno a Madonna di Campiglio a permis au Team Stöckli de se défendre. Alban et Robert sont arrivés environ deux minutes après pour terminer deuxièmes, et mènent ainsi la course de 4:18 minutes.

Milena Landtwing and Sally Bigham ont continuées en tête et finissent ainsi sur le podium.

Lors de l’étape 8 Robert et Alban terminent à nouveau 2eme et ont remportés la course du Transalpe 2012. Il leur a fallu 27:35:17:5 heures pour aller de Oberammergau en Allemagne jusqu’au Lac Garda en Italie à bord de leur Grand Canyon CF SLX 29.

no images were found

“Une victoire de la course du Transalp est au palmarès de tous bons marathoniens. A présent, elle se trouve également sur le mienne. J’étais persuadé que nous pouvions y arriver”, nous dit Alban Lakata, qui à présent est au meilleur de sa forme.

Son coéquipier Robert Mennen était très excité, de plus que c’était la première participation à cette course pour ce vice-champion d’Allemagne. ” Je n’aurai pas pu rêver de cette victoire avant le début de la saison. Le fait de l’avoir accompli est simplement extraordinaire!”

no images were found

Au classement féminin, personne n’a pu égaler Sally Bigham et Milena Landtwing. Avec un temps de 33:18:54.2 heures et 8 victoires d’étapes d’affilées, les deux femmes foncent en direction de Riva d’une manière impressionnante.

Topeak-Ergon – Alban Lakata remporte deux titres en Autriche

jeudi, août 4th, 2011

Alban Lakata a une fois de plus prouvé à tous qu’il est capable de remporter deux fois l’or et une fois l’argent lors du championnat d’Autriche.
Cela montre sa polyvalence et sa force aussi bien en Hill Climb qu’en crosscountry.

La météo de ce weekend à Lurnfeld n’a pas été des plus clémentes pour les participants. Les coureurs ont du affronté des températures de moins de 10 degrés ainsi que la pluie en montagne.

Dès le départ, Alban et Jakob Nimpf ont pu creuser un écart sur leurs poursuivants. Ecart qui ne cessera d’augmenter. C’est au ravitaillement No 4 que le champion du monde marathon 2010 prend le large et devient pour la cinquième fois champion d’Autriche avec presque 7 minutes d’avance. Alban était ému lors de l’annonce de sa double victoire : ”Le temps était mauvais. Mes années d’expérience m’ont probablement avantagé dans ces conditions et sans doute préservé d’une fringale. Ces mêmes conditions peuvent rapidement mettre à mal le pilote comme le vélo. Heureusement, tout s’est bien passé pour moi.”

Irina Kalentieva victorieuse sur son tout nouveau Grand Canyon CF

mardi, mars 8th, 2011

La championne russe en provenance de l’équipe Topeak-Ergon Racing Team a surpris tout le monde avec sa victoire à la HC-race de la Maremma Cup,

irina_sieg2

L’équipe Topeak-Ergon Racing Team comme beaucoup d’autres équipes professionnelles européennes ont accepté l’invitation de Thomas Frischknecht et de SRAM pour participer à la Maremma Cup en Toscane, Italie.
Kalentieva, Kurschat et Lakata sont venu du monde entier pour se rendre dans le petit village médiéval de Massa Marittima. Kalentieva a interrompu son camp d’entrainement à Majorque, Alban Lakata est venu directement du la Sunshine Cup à Chypre et Kurschat a mis de côté sa préparation pour la saison prochaine qu’il réalisé en Palatinate.
Le but de cet évènement de début de saison est de familiariser les coureurs avec leur nouveaux vélos 2011 et de pouvoir réaliser les derniers réglages avec le support de l’équipe SRAM.

Vendredi soir, le champion du monde en titre du marathon Lakata et le champion allemand de cross-country Kurschat ont participé au sprint de 500m dans les petites rues du centre historique de Massa Marittima, accompagné de nombreuses musiques. L’évènement a été suivi par la télévision italienne dans son intégralité. les spécialiste de l’endurance que sont Lakata et Jurschat n’ont pas eu la vivacité nécessaire dans leurs jambe pour pouvoir empocher la victoire.

Samedi, la plus part des coureurs ont participer à des photo shootings, des interviews et des sorties avec les journalistes et les partenaires sur des circuits autoir de Massa Marittima,

Dimanche, la course de cross country a produit une superbe finale. A 9h20, la course féminine Elite s’est élancée sur de nombreux chemins étroits et glissants à cause de la pluie lors de la nuit précédente. Après un embouteillage au départ, la première à prendre la tête de la course fut la française Cécile Ravanel, alors que Kalentieva et la championne du monde en titre se trouvait à sa poursuite 20 secondes derrière. La russe est montée en régime de tour en tour et à la fin de 3ème tour, elle a tout donné pour combler son retard sur Cécile Ravanel. Entre le 4ème et le 6ème tour, Irina a réussit à conserver la tête de la course et à creuser un écart de 20 secondes avec ses poursuivantes. Elle a ensuite tenu le coup jusqu’à l’arrivée et à remporter la victoire avec son nouveau vélo.
Kalentieva était sur une autre planète, après la course elle déclara, “Je suis très surprise. J’arrive juste de mon camp d’entrainement et je n’ai fais aucun entrainement de corss-country pour le moment. Je ne m’attendais pas à remporter une telle course. Cette victoire va me donner toute l’énergie nécessaire pour me préparer et essayer de remporter le plus de courses possibles lors de la prochaine saison”.

irina_sieg_1