La démonstration de Quintana pour ravir le maillot rose.

Quintana in Pink / (c) TDWsport.com

Nairo Quintana de l’équipe Movistar a pris une sérieuse option pour la victoire au classement général du Giro 2014 avec une spectaculaire attaque dans les Alpes pour prendre la tête au guidon de son Ultimate CF SLX.

Le film de l’étape

Nous savions d’emblée que l’étape 16 allait être explosive : courte de 139km mais parsemée de 3 hauts cols dont les légendaires Gavia et Stelvio. Ajoutez-y une météo dantesque qui a obligé le peloton à courir sous la neige en altitude et dans le brouillard, vous avez la recette classique d’une étape du Giro.

Stage 16 / (c) TDWsport.com

Le colombien a creusé l’écart avant d’attaquer la montée finale et a réussi à conserver son avantage jusqu’au sommet et pour distancier Ryder Hesjedal de la formation Garmin-Sharp dans le dernier lacet avant de franchir la ligne d’arrivée. Pendant ce temps-là ses principaux rivaux luttaient encore pour combler le retard. Rigoberto Uran n’a pas réussi à revenir et cède son maillot rose.

Nairo Quintana / (c) TDWsport.com

C’est un Quintana enchanté que nous avons retrouvé à l’arrivée, il était très reconnaissant envers ses équipiers et ravi de sa performance : « Cela me redonne confiance et confirme le fait que je suis capable de faire de grandes choses aujourd’hui comme dans le futur. Je dédie cela à mon équipe. Je leur dois tout. »

Les challenges qui restent à venir…

Pour en arriver jusque-là dans cette course Quintana a dû se battre, il a couru avec une infection pulmonaire et avait un traitement d’antibiotiques. Mais cela est maintenant fini et la dernière semaine du Giro est faite pour les purs grimpeurs.

Après une nouvelle arrivée au sommet d’un col de première catégorie jeudi, vendredi nous réserve des surprises avec le contre-la-montre individuel. Le principe ? 26 km de montée… les coureurs ont littéralement une montagne à gravir.

Stage 19 / Photo: RCS Sport

Et comme si cela ne suffisait pas à départager les candidats au maillot rose, le dernier coup d’éclat se fera lors de la 20ème étape le 31 mai sur les pentes du Monte Zoncolon. Ce sera l’apothéose de ce Giro, avec une foule compacte de « tifosi » et des cyclistes grimaçants sur des pentes à 20%.

Stage 20 / (c) RCS Sport

C’est à cette issue que nous saurons vraiment qui remportera le maillot rose du Giro d’Italie 2014.

Canyon Pro Sports

Sag uns Deine Meinung

Kommentare