“Le blocage” – Rudi Selig se retranche

Rudi Selig est à 23 ans un de nos plus jeunes coureurs dans notre équipe professionnelle Russe Katusha. Le jeune et talentueux sprinter Allemand dispute sa première saison sur la scène professionnelle et dispose du potentiel pour être présent parmi les hommes qui comptent. Où en est Rudi à présent?

Bonjour à tous les fans Canyon,
J’ai été très occupé depuis ma dernière contribution à ce blog. J’ai une nouvelle petite amie, une nouvelle voiture et des égratignures et des bleus tout frais. Si j’avais 40 ans, tout le monde dirait que je traverse la crise de la quarantaine; mais dieu merci, ce n’est pas le cas! J’étais bien préparé pour le Tour de Bavière car j’avais fait de longues sorties d’entraînement pour me préparer à affronter les étapes vallonnées. Néanmoins, j’ai remarqué dès le départ que j’avais besoin de me lancer et que ça irait mieux jour après jour. Une petite chute m’a retenu sur l’étape 1.

Rudi Selig bei der Bayernrundfahrt 2012,  5. Etappe Feuchtwangen - Bamberg / Foto: ROTH

Dans la descente après la longue montée, j’étais affaibli et j’ai perdu ma concentration, ce qui m’a valu de toucher la roue arrière du coureur devant moi et de tomber. C’était une erreur classique de débutant, mais que même un coureur expérimenté pourrait faire. Erik Zabel m’a sorti du fossé et m’a encouragé a continuer malgré la douleur. C’était exactement la bonne décision à prendre parce que même si j’étais couvert d’égratignures je ne souffrais plus le lendemain. C’était déjà mon deuxième crash cette saison. Après, tu perds ta confiance en toi et c’est la plus grosse erreur que tu puisses faire! Tu dois être alerte, mais pas effrayé, sinon il arrive toujours quelque chose! Bien sûr, le point le plus dangereux dans la course est le sprint final; mais comme je dis toujours, “Si ça doit arriver, ça arrivera!” Tout se rapportait à rester coincé ce jour là (comme le dit la devise, ça n’a pas d’importance que je tombe une ou deux fois) et d’autant plus que notre équipe a mené le final au sprint pour Alexander Porsev qui nous a récompensé de la 5ème place. Autrement, le Tour de Bavière s’est déroulé conformément au plan. Vladimir Gusev a terminé a la troisième place au général et Alexander Porsev a terminé 5ème sur une étape et 9ème sur une autre. Le dernier jour, j’ai saisi ma chance et terminé 10ème. Mais je dois avouer que je ne suis pas entièrement satisfait de cela. Après tout, j’aurais d’autres opportunités cette année, par exemple lors de la Berlin Prorace le 10 Juin et du Ster Electro Tour aux Pays-Bas!

Rudi bei der Bayernrundfahrt 2012,  5. Etappe Feuchtwangen - Bamberg / Foto: ROTH

Je serais très motivé pour ces événements et je veux montrer à tout le monde ce dont je suis capable!
Restez en forme et gardez les doigts croisés pour moi!
Salutations Rudi

Sag uns Deine Meinung

Kommentare